Maison d'hôtes La Couronne
  ACCUEIL   HOME

 

Maxime, comte de Sars, (1886- 1960) était un historien.

  

Outre 180 articles publiés entre 1908 et 1960, il écrivit et fit publier de nombreux ouvrages d’histoire, surtout sur les villes et villages de Picardie, dont, en 1938 :

 

Un village de France : Saint-Pierre-Aigle 1148 à 1938

 

 

Licencié en droit et diplômé de l’école libre des sciences politiques (section financière), il suit, comme auditeur libre, les cours de l’École des chartes.

Il est maire d’Urcel de 1941 à 1945.

Il participe à la fondation de l’Association d’entraide de la Noblesse Française et de la Société historique et académique de Haute-Picardie.

Il préside la Société historique et académique de Haute-Picardie et la Fédération des sociétés savantes de l’Aisne.

 

Il est lauréat de l’Académie des sciences morales et politiques (prix Paul-Michel Perret en 1925), de l’Académie française (prix Thérouanne en 1937) et de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (prix La Fons Mélicocq en 1944).

Il meurt au château d’Urcel le 16 septembre 1960. Il est inhumé dans le caveau familial du cimetière d’Urcel.

 

Son beau-frère René Trochon de Lorière écrit peu après sa mort :

Comment ne pas être stupéfait de l’importance de l’œuvre laissée par M. de Sars […] méthodique à l’extrême, travailleur acharné, tous ses moments de liberté ont été consacrés à la lecture et aux recherches d’archives. Quant à la rédaction de ses livres, elle occupait d’interminables veillées. […] un des traits les plus attachants de son caractère fut son extrême simplicité. Il n’a jamais recherché les honneurs, leur préférant son indépendance et redoutant sans doute de trop leur consacrer de ce temps précieux que ses travaux réclamaient sans cesse.

 

 

 

Chambres d'hôtes de charme Saint Pierre Aigle - Picardie